Numéro 23 - 14 juillet 2011

A bâtons rompus

.RR
.(juillet 2011)
.abonnés

Il n'est pas seulement le plus parisien des Brésiliens : depuis une dizaine d'années, MÁRCIO FARACO est aussi ce maître sans école fixe qui, pas à pas, disque après disque, œuvre à la création de son propre classicisme. Hors mode, hors genre, cette recherche patiente et exigeante l'a mené jusqu'aux plages nues de son dernier album, O Tempo. Il raconte ici comment, par les hautes vertus de l'épure, l'enregistrement d'un disque peut devenir un travail épuisant mais bénéfique, qui consiste à savoir "tirer des fils d'or".

Playlist Márcio Faraco

A bâtons rompus

.RR
.(juin 2011)
.abonnés

"La musique m'a créé de nouveaux rêves"

Avec l'élégance des discrets, ANE BRUN a imposé en quelques années sa plume pointilliste, sa tremblante flamme vocale et son refus de la banalité. A deux mois de la sortie d'un album où elle se réinvente à nouveau, la chanteuse norvégienne parcourt avec nous les étendues chimériques que la musique lui a ouvertes.

Playlist Ane Brun

Cadavres exquis

.RR
.(2003-2011)
.abonnés

"Un homme de passage"

Il y a seize ans, le 12 juillet 1995, le Réunionnais ALAIN PETERS disparaissait à l'âge de 43 ans. Poète et chanteur visionnaire, cet artisan de génie bouclait une vie d’errance et d’excès dont une poignée d'enregistrements ont depuis révélé l'âpre beauté. Retour sur le parcours tortueux d'un homme en quête d'imprenables hauteurs, et entretien avec Jean-Marie Pirot, la bonne âme qui a eu le privilège de saisir chez lui les chansons de Mangé pou le coeur, le chef-d’œuvre d'Alain Péters.

Playlist Alain Peters

Session Absolue

#23 - Flóp

"FLÓP écrit des chansons comme il respire", nous déclarait la divine Emmanuelle Parrenin il y a quelques semaines. On ne saurait mieux dire (et écouter) : dans ses très nombreuses productions, Francisco López laisse entendre le souffle naturel d'une inspiration qui, loin de se poser comme extraordinaire, s'inscrit comme le prolongement poétique et ludique de la vie normale, des inventions secrètes du coeur et de l'esprit, de la langue et du corps. Dans son immense réservoir de chansons en devenir, le prolifique co-fondateur des Disques Bien a puisé Un Conseil d'ami : une tournerie belle, légère et musicale comme un jeu d'enfant brésilien, tout spécialement mise en son pour la Session Absolue.

Ma journée chez...

.RR
.(juin 2000)
.abonnés

Eliades Ochoa

"Eliades arrive. Ecoute les compliments. Soulève son chapeau devant l'assistance. Ne pipe mot. Puis accomplit un geste qui dévoile sa grande sagesse : il découpe le cochon. On ne saurait dire pourquoi cet acte d'une infinie simplicité témoigne très précisément de l'infinie clarté avec laquelle cet homme traverse le monde."
Quelques heures à Santiago de Cuba, fief du génial guajiro ELIADES OCHOA, figure tutélaire d'une musique cubaine qui refuse de plier devant les assauts du temps.

Playlist Eliades Ochoa

Le Morceau caché

#06 - L'ange de l'enregistrement (2)

Comment le disque a tué les rituels, et s’est créé les siens propres. Traduction libre de passages de The Recording Angel (Phonographie) d’Evan Eisenberg, et quelques réflexions qui en découlent.

La chronique de MICKAËL MOTTET.

La Funghimiracolette

#06

Pièces musicales imaginaires, créations sonores mentales, compositions impossibles et autres œuvres irréalisées, inaudibles, futures, oubliées, inentendues mais toujours pensables...

La chronique d'Olivier MELLANO.

taille du texte

A+ | A | A-

N°23


Ont participé à ce numéro

Richard Robert, Olivier Mellano, Mickaël Mottet.


Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO