Numéro 20 - 16 juin 2011

Dis, quand reviendras-tu ?

.RR
.(juin 2011)

Dans un temps où tout invite au rabaissement des exigences et à l’abdication du goût, JEAN BART était peut-être destiné à se retrouver en rupture de ban. Chanteur en mouvement imprégné de cinéma, auteur d’une poignée d’albums réalisés dans une belle indépendance, le Suisse s’est retiré du jeu il y a dix ans. Après avoir embrassé un temps le métier de metteur en scène de théâtre, il revient aujourd'hui sur sa position d’homme un peu éloigné de tout, mais qui n'a pas renoncé aux vertiges et aux recherches qu'ouvre la fréquentation de l'art et de la beauté.

 

A bâtons rompus

.RR
.(mai 2011)
.abonnés

"L'écriture réunit les gens"

Avec son frère Stéphane, le saxophoniste et flûtiste LIONEL BELMONDO incarne un jazz qui s'est revivifié aux sources de l'harmonie et de l'orchestration classiques. Pour la sortie de Clair Obscur, qui mêle les ombres et les lumières de Gabriel Fauré, John Coltrane, Louis Vierne ou Bill Evans, conversation avec un érudit instinctif et épicurien.

Grand Entretien

.RR
.(septembre 1995)
.abonnés

"Une réponse aux musiques de Supermen" (2/2)

Seconde partie de notre entretien avec le regretté SIMON JEFFES, créateur de ce phalanstère idéal qu'était le PENGUIN CAFE ORCHESTRA, ensemble musical ouvert à tous les vents de l'imaginaire.

Session Absolue

#20 - Boy

"J'aime cette urgence qu'on peut avoir en soi : il m'arrive assez souvent de faire une chanson en une seule journée. Comme un autoportrait qu'on réussirait soudainement." Dans l'interview qu'elle nous accordait il y a un mois, Caroline GABARD, alias BOY, évoquait ainsi la magie de la composition spontanée.
Lui proposer une Session Absolue, c'était donc la ramener dans cet élément naturel qui est le sien : immédiat et profond, apparemment impassible en surface mais fort agité en dessous, traversé par des ombres et coloré de bleu. Ecrite et enregistrée en une journée, la magnifique chanson Take oh Take est faite de cette eau-là : nous vous invitons à y plonger corps et âme.

Grand Entretien

.RR
.(février 1999)
.abonnés

"C'est dans ma nature d'être en dehors" (2/2)

Depuis près de quarante ans, DAVID SYLVIAN poursuit un chemin qui, de la pop ultra-incarnée de son groupe JAPAN à la pure musicalité de son dernier album solo, ressemble à une quête d'effacement, de dissolution de soi dans la musique. Suite et fin de notre entretien avec un homme qui, comme Mark Hollis ou Scott Walker, s'est peut-être immergé dans le monde des sons pour mieux épouser le silence.

Yesterday's Parties

#06 - Lizzy Mercier Descloux, subversive et jubilatoire

"Tout elle, sacrée Lizzy. Et puis on a pu voir de nos yeux son disque, le Press Color, c’était en 79. Disque fort, beau, rare, intraitable, du vrai elle. Des morceaux où elle chantait et jouait de la guitare, elle savait donc, un peu, autodidacte, bien sûr. L’époque était très autodidacte."

La chronique de Jacques SERENA.

Les Sessions du grille-pain

#5 - Snow

Tentative de critique musicale par le biais d'une reprise artisanale et saisie sur le vif.

Ce mois-ci : une ballade hivernale de Randy Newman, que réchauffèrent jadis les voix de Harry Nilsson ou Claudine Longet.

La chronique de RICHARD ROBERT.

taille du texte

A+ | A | A-

N°20


Ont participé à ce numéro

Richard Robert, Jacques Serena.


Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO