Liste des documents trouvés pour "Manset, Gérard"
retourner à l'index

Grand Entretien

.RR
.(octobre 1996)

"Je suis un être du refus et de l'échec" (1/2)

En 1970, un jeune auteur-compositeur du nom de Gérard MANSET bouscule le Landernau de la chanson française avec La Mort d’Orion, oratorio aux innovations tordues, bricolé en autodidacte sans complexes ni retenue. Plus tard, le jeune homme un peu dandy deviendra la figure libre qu’on sait, se retranchant derrière une discrétion naturelle qui le rangera dans la catégorie fumeuse des “artistes culte”. En septembre 1996, alors que se profile enfin la réédition de La Mort d’Orion, longtemps resté dans l’ombre de sa discographie officielle, il accepte, dans un entretien de quatre heures, de revenir sur ce qui a fondé brique par brique son art et sa démarche de bâtisseur. Initialement publiée dans Les Inrockuptibles, cette interview, qui fit l'objet d'une pointilleuse relecture et d'un minutieux travail de montage avec Manset lui-même, est ici restituée pour la première fois dans son intégralité et intégrité.

Première partie : L'épopée du retour à Orion.

Grand Entretien

.RR
.(octobre 1996)

"Je suis un être du refus et de l'échec" (2/2)

"Tout est lié à cette bulle dans laquelle il est nécessaire de vivre, qui à la fois protège de l’extérieur et permet d’y faire des allers et retours. Pour la maturation d’un individu, son accès à l’autonomie, son passage au monde tout simplement, il faut que cette bulle avance petit à petit (...). Et la meilleure condition pour que ça mûrisse, c’est le grand silence. Pas le bruit, le Walkman, la télé, les revendications, la rue, les bagnoles. Le silence, le retour sur soi."


Gérard MANSET, seconde partie : L'apprentissage de la musique, de la solitude et du monde.

taille du texte

A+ | A | A-

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO