Liste des documents trouvés pour "Lunch, Lydia"
retourner à l'index

A bâtons rompus

.RR
.(mai 1997)
.abonnés

"Pas là pour divertir ni apaiser les gens"

Aux premiers rangs de l'agitation new-yorkaise des années 70, l'ex-figure de la no wave LYDIA LUNCH aurait aisément pu capitaliser sur son image d'égérie de la contre-culture et devenir une haute fonctionnaire de la rebellion. Entre spoken word et projets musicaux obliques, elle a préféré se tailler un chemin qui lui ressemble, imprévisible, fuyant la routine et les clichés. Conversation inédite avec une belle emmerdeuse, dont le propos ne manque ni de vigueur ni de nuances.

→ Cet article sera mis en ligne prochainement

Yesterday's Parties

#10 - Lydia Lunch, la fille cernée

"Lydia Lunch était une vraie, n’avait rien à sauver, expérimentait tout, masochiste, oui, ne s’en cachait pas, mais c’était accessoire, inhérent, complément d’information, élément parmi d’autres, pour aggraver son expression, son art."

La chronique de Jacques SERENA.

taille du texte

A+ | A | A-

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO