Ma journée chez...


Mark Eitzel (2/2)

L’ascension des hauteurs troubles de San Franscisco se poursuit et s’achève, toujours avec MARK EITZEL en premier de cordée habité par les forces de la passion et du désenchantement. Expédition accomplie dans l’épaisseur incertaine des nuits, avec toutefois un détour lumineux chez Paula FRAZER, alors chanteuse du groupe Tarnation.

Pour visualiser cet article, merci de vous connecter si vous êtes abonnés...

VOUS ETES ABONNES, CONNECTEZ-VOUS



Mot de passe oublié ?

VOUS N'ETES PAS ABONNES, INSCRIVEZ-VOUS

Choisissez votre formule (à partir de 2,5 €), créez votre compte et rejoignez L'Oreille Absolue.
 


Je ne suis pas inscrit et je veux juste acheter le n°34 (2,5 €)

taille du texte

A+ | A | A-

par RR

.(février 1996)

Page 1 / 2


Partager
 
article publié dans le n° 34.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO