Grand Entretien


"D'abord soulever des questions"

Si le tropicalisme n'avait pas vu le jour dans les sixties au Brésil, mais dans les années 2000 au Canada, il aurait sans doute adopté les caractères du songwriting de SANDRO PERRI : mouvant, frémissant et en expansion permanente, comme les cellules d'un corps en pleine mutation. Ou comme le flux d'une réflexion qui refuserait de s'enfermer dans le carcan des certitudes et des réponses toutes faites. Interview.

→ Playlist Sandro Perri

Pour visualiser cet article, merci de vous connecter si vous êtes abonnés...

VOUS ETES ABONNES, CONNECTEZ-VOUS



Mot de passe oublié ?

VOUS N'ETES PAS ABONNES, INSCRIVEZ-VOUS

Choisissez votre formule (à partir de 2,5 €), créez votre compte et rejoignez L'Oreille Absolue.
 


Je ne suis pas inscrit et je veux juste acheter le n°44 (2,5 €)

taille du texte

A+ | A | A-

par FF & RR

.(avril 2012)

Page 1 / 3


Partager
 
article publié dans le n° 44.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO