Dis, quand reviendras-tu ?


"Ai-je vraiment besoin d'un troisième album ?"

Revenue miraculeusement aux affaires musicales en 2005, après trente-cinq ans d'oubli et de silence (cf. nos deux numéros précédents), la songwriter anglaise VASHTI BUNYAN aurait pu être saisie par le désir fiévreux de rattraper le temps perdu. Au lieu d'engouffrer voracement albums et tournées, elle a préféré butiner d'un projet à un autre au seul rythme de ses désirs. Avec ce détachement sensible qui est le sien, ne cachant rien de ses doutes comme de ses convictions, elle explique dans cet entretien pourquoi elle n'entend pas astreindre sa seconde vie de musicienne à un quelconque impératif de productivité. Après COLLEEN la semaine passée, voici une autre preuve qu'il n'est pas nécessairement difficile d'être une femme libérée.

Pour visualiser cet article, merci de vous connecter si vous êtes abonnés...

VOUS ETES ABONNES, CONNECTEZ-VOUS



Mot de passe oublié ?

VOUS N'ETES PAS ABONNES, INSCRIVEZ-VOUS

Choisissez votre formule (à partir de 2,5 €), créez votre compte et rejoignez L'Oreille Absolue.
 


Je ne suis pas inscrit et je veux juste acheter le n°26 (2,5 €)

taille du texte

A+ | A | A-

par RR

.(août 2011)

Page 1 / 2


Partager
 
article publié dans le n° 26.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO