A bâtons rompus


"J'espère plus que tout me perdre dans mes propres méandres"

Depuis 25 ans, HOWE GELB est cet esprit tranquillement frappeur qui, avec Giant Sand notamment, hante la vaste demeure du songwriting américain. Apologue de l'oisiveté autant que théoricien de l'aventure, il embrasse ici son sinueux parcours, d'un regard aussi pénétrant que serein.

Pour visualiser cet article, merci de vous connecter si vous êtes abonnés...

VOUS ETES ABONNES, CONNECTEZ-VOUS



Mot de passe oublié ?

VOUS N'ETES PAS ABONNES, INSCRIVEZ-VOUS

Choisissez votre formule (à partir de 2,5 €), créez votre compte et rejoignez L'Oreille Absolue.
 


Je ne suis pas inscrit et je veux juste acheter le n°3 (2,5 €)

taille du texte

A+ | A | A-

par SS & RR

.(octobre 2010)

Page 1 / 2


Partager
 
article publié dans le n° 3.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO