Session Absolue


#45 - Fauve

Dans la foulée de l'interview publiée dans notre précédent numéro, et en marge de son nouvel album Clocks'n'Clouds, Nicolas Julliard, aka FAUVE, offre à L'Oreille un enregistrement "maison" inédit, conçu comme une conspiration poético-musicale : Beneath the Underdog organise une coalition au sommet entre les forces vives de l'harmonie, du chant et des mots.

"Le déclic, pour cette chanson, m'est venu d'une boutade, la lose helvétique dans toute sa splendeur: "Aimed at the apple and killed the boy"
Comme il fallait aller à l'essentiel, deux-trois heures pour trouver une suite d'accords retors et bleutés comme on les aime ici.
La suite : griffonner quelques lignes de texte, tenter de donner une forme de chanson à ces inspirations fragiles. 
Puis me glisser nuitamment dans les studios de la radio qui me nourrit pour faire vivre la chose sur un somptueux Boesendorfer, celui que l'on entend sur mon dernier album, celui-là même qui m'a envoûté depuis que mes doigts de pianiste du dimanche ont trébuché dessus.
Enfin, rajouter quelques touches de perlinpinpin sonore, et poser la voix, sans trop chercher la perfection, et basta.
Sacré défi que cette Session, pour moi qui serais plutôt du genre méticuleux, tendance maniaque. En espérant qu'elle vous plaira."

Nicolas Julliard (FAUVE)

Belle écoute.

. Piano Boesendorfer, enregistré en une heure le dimanche 6 mai avec une paire de micros Schoeps ;
. Arrangement réalisé en trois heures le jeudi 10 mai. On y entend une basse issue du synthétiseur virtuel Oddity (émulation de Arp Odissey, par GForce), les sublimes "cloud chamber bowls" de Harry Partch et les cristaux de Baschet échantillonnés par Sonic Couture ("Glassworks library") ;
. Voix enregistrée en deux heures le vendredi 11 mai avec un micro "Baby Bottle" de la marque Blue ;
. Logiciel d'enregistrement et de mix : Ableton Live 8.

 

Beneath the underdog

I am the bully breaking every toy
Aimed at the apple and killed the boy
Ride my camel through the eye of a needle
Tryin' to be bolder than beautiful

And where has the love gone
Here beneath the underdog

I am the bully breaking every toy
Aimed at the apple and killed the boy
No time wasted on the poor and the sick
Still can't tell a carrot from a stick

And where has the love gone
Where has the love the love the love
And where has the love gone
Here beneath the underdog

taille du texte

A+ | A | A-

Page 1 / 1


Partager
 
article publié dans le n° 45.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO