Grand Entretien


"Nous étions des autodidactes du rêve"

Il n'avait pas 30 ans lorsqu'il a choisi d'arrêter sa carrière. Il a eu la mauvaise idée de ne pas mourir jeune, incompris et désespéré.
TOM RAPP est donc resté un homme de l'ombre dans la confrérie des singers-songwriters. Avec son groupe Pearls Before Swine puis sous son propre nom, ce musicien éclairé a pourtant laissé une somme de joyaux étrangement ciselés – un peu trop, sans doute. Capté en 2001, cet entretien resté inédit rappelle combien, à la jointure des années 60 et 70, un certain songwriting américain, oublieux des conventions du folk, du rock ou de la pop, aura été un magnifique terrain d'aventure et d'abandon, ouvert aux seules influences de l'imaginaire, du désir et du hasard.

→ Playlist Tom Rapp & Pearls Before Swine

Pour visualiser cet article, merci de vous connecter si vous êtes abonnés...

VOUS ETES ABONNES, CONNECTEZ-VOUS



Mot de passe oublié ?

VOUS N'ETES PAS ABONNES, INSCRIVEZ-VOUS

Choisissez votre formule (à partir de 2,5 €), créez votre compte et rejoignez L'Oreille Absolue.
 


Je ne suis pas inscrit et je veux juste acheter le n°44 (2,5 €)

taille du texte

A+ | A | A-

par RR

.(juillet 2001)

Page 1 / 3


Partager
 
article publié dans le n° 44.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO