A bâtons rompus


Lucas Gillet

Entre musique contemporaine, pop savante et rock progressif, le compositeur LUCAS GILLET s'attache notamment à tisser des liens entre textes poétiques, circonvolutions harmoniques et textures instrumentales. Après Dylan Thomas en compagnie d'Elise Caron, il met aujourd'hui en son et en chansons des textes d'Emily Brontë. Rencontre.

Pour visualiser cet article, merci de vous connecter si vous êtes abonnés...

VOUS ETES ABONNES, CONNECTEZ-VOUS



Mot de passe oublié ?

VOUS N'ETES PAS ABONNES, INSCRIVEZ-VOUS

Choisissez votre formule (à partir de 2,5 €), créez votre compte et rejoignez L'Oreille Absolue.
 


Je ne suis pas inscrit et je veux juste acheter le n°41 (2,5 €)

taille du texte

A+ | A | A-

par RR

.(janvier 2012)

Page 1 / 1


Partager
 
article publié dans le n° 41.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO