Grand Entretien


"Difficile de ne pas être mélancolique en ce monde"

Dans la catégorie des songwriters soignant leurs chansons comme des pièces d'orfèvrerie, il serait temps de compter avec Marcelo Frota, alias MOMO. Conversation avec un libre maître artisan qui, en trois albums, dont le tout dernier Serenade of a Sailor (cf. ci-dessous), a égrisé des mélodies à l'éclat universel.

Pour visualiser cet article, merci de vous connecter si vous êtes abonnés...

VOUS ETES ABONNES, CONNECTEZ-VOUS



Mot de passe oublié ?

VOUS N'ETES PAS ABONNES, INSCRIVEZ-VOUS

Choisissez votre formule (à partir de 2,5 €), créez votre compte et rejoignez L'Oreille Absolue.
 


Je ne suis pas inscrit et je veux juste acheter le n°36 (2,5 €)

taille du texte

A+ | A | A-

par FF & RR

.(octobre 2011)

Page 1 / 2


Partager
 
article publié dans le n° 36.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO