Dis, quand reviendras-tu ?


"Il y a trop de choses que j'aime..."

Voilà quatre ans que la compositrice et multi-instrumentiste Cécile SCHOTT, alias COLLEEN, n'a plus envoyé de signal enregistré. La faute à une crise d'inspiration ayant suivi son troisième album, Les Ondes silencieuses, dans lequel elle bouclait un parcours initiatique et une aventure sonore entamés en 2003 avec la musique assistée par ordinateur, et poursuivis par l'apprentissage d'instruments comme le violoncelle, la clarinette et la viole de gambe. Dans cet entretien, son premier depuis quelques lustres, la Française explique comment cette panne, ni tragique ni définitive, l'a amenée à la pratique d'autres plaisirs créatifs, au refus de se sacrifier au travail et à la joie du temps retrouvé. Derrière le récit de cette expérience se dessine un art de vivre profond, léger et libre qui, en ces temps de conversions de masse à la productivité et de soumissions consenties, résonne avec une humble insolence.

Playlist Colleen [2003-2008]

Pour visualiser cet article, merci de vous connecter si vous êtes abonnés...

VOUS ETES ABONNES, CONNECTEZ-VOUS



Mot de passe oublié ?

VOUS N'ETES PAS ABONNES, INSCRIVEZ-VOUS

Choisissez votre formule (à partir de 2,5 €), créez votre compte et rejoignez L'Oreille Absolue.
 


Je ne suis pas inscrit et je veux juste acheter le n°25 (2,5 €)

taille du texte

A+ | A | A-

par RR

.(août 2011)

Page 1 / 2


Partager
 
article publié dans le n° 25.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO