Cadavres exquis


"Un homme de passage"

Il y a seize ans, le 12 juillet 1995, le Réunionnais ALAIN PETERS disparaissait à l'âge de 43 ans. Poète et chanteur visionnaire, cet artisan de génie bouclait une vie d’errance et d’excès dont une poignée d'enregistrements ont depuis révélé l'âpre beauté. Retour sur le parcours tortueux d'un homme en quête d'imprenables hauteurs, et entretien avec Jean-Marie Pirot, la bonne âme qui a eu le privilège de saisir chez lui les chansons de Mangé pou le coeur, le chef-d’œuvre d'Alain Péters.

Playlist Alain Peters

Pour visualiser cet article, merci de vous connecter si vous êtes abonnés...

VOUS ETES ABONNES, CONNECTEZ-VOUS



Mot de passe oublié ?

VOUS N'ETES PAS ABONNES, INSCRIVEZ-VOUS

Choisissez votre formule (à partir de 2,5 €), créez votre compte et rejoignez L'Oreille Absolue.
 


Je ne suis pas inscrit et je veux juste acheter le n°23 (2,5 €)

taille du texte

A+ | A | A-

par RR

.(2003-2011)

Page 1 / 2


Partager
 
article publié dans le n° 23.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO