A bâtons rompus


"Cette époque est déprimante, mais notre musique est joyeuse"

Pilier porteur des collectifs canadiens Godspeed ! et A Silver Mt. Zion, EFRIM MENUCK rappelle à toutes fins utiles que la musique peut être un bon rempart contre le refroidissement des esprits et la dureté du monde.

 

Pour visualiser cet article, merci de vous connecter si vous êtes abonnés...

VOUS ETES ABONNES, CONNECTEZ-VOUS



Mot de passe oublié ?

VOUS N'ETES PAS ABONNES, INSCRIVEZ-VOUS

Choisissez votre formule (à partir de 2,5 €), créez votre compte et rejoignez L'Oreille Absolue.
 


Je ne suis pas inscrit et je veux juste acheter le n°2 (2,5 €)

taille du texte

A+ | A | A-

par RR

.(février 2008)

Page 1 / 2


Partager
 
article publié dans le n° 2.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO