Session Absolue


#19 - Orso Jesenska

Depuis la poignée d'années qu'elle les fréquente, L'Oreille Absolue ne comprend pas pourquoi les chansons de Julien ROCHEDY, alias ORSO JESENSKA, ne sont pas sorties de la pénombre dans laquelle elles semblent être cantonnées. Serait-ce en raison de la trop élégante humilité de leur auteur - rêveur bien éveillé qui, en digne héritier d'un Henri Calet ou d'un Emmanuel Bove, s'obstine fort poétiquement à être un témoin plutôt qu'un héros de ce monde ? Peut-être.
Alors finissons-en avec les cachotteries : L'Oreille, qui se refuse à garder par devers elle les beautés qu'elle a l'heur de croiser sur son chemin, a demandé au Marseillais de participer à la Session Absolue. Lequel, avec sa désarmante générosité, a répondu avec rien moins que deux inédits, Le Vent et Autoportrait en Henri Calet (tiens tiens). Belle écoute !

     "22h30, ils sont endormis. Il est l'heure de répondre à la demande et d'enregistrer quelque chose avant le matin (doucement, pour ne pas les réveiller). Une phrase un peu bête qui traîne (la première de la chanson), et un enchaînement d'accords qui lui sont liées servent de points de départ. La machine enregistre, une prise pour chaque instrument, le texte est écrit en chantant, griffonné et rechanté. L'idée étant d'y mettre le moins d'intention possible. Voilà pour le vent. Il est près de minuit.
     L'autre vient tout de suite après, les arpèges au clavier électrique existaient déjà sans que je ne sache trop quoi en faire. Idée d'aller chercher Henri Calet, ses livres qui m'accompagnent (La Belle lurette, Les Grandes largeurs, Monsieur Paul, Peau d'ours...) Quelques petites choses sont ajoutées. Au final, un autoportrait par médiation.
     J'espère qu'on y trouvera quelque intérêt, je remercie L'Oreille pour la proposition.
     Amitiés,

                                                                ORSO JESENSKA"

 


1. "Le Vent" (Julien Rochedy)

 


2. "Autoportrait en Henri Calet" (Julien Rochedy, sur des textes d'Henri Calet).

 

Les pages MySpace et Facebook d'Orso Jesenska.
Pour la compilation Assemblage de pièces comeladiennes du plus bel effet, Orso Jesenska a signé une superbe reprise de Love Too Soon. On peut l'écouter ici.

taille du texte

A+ | A | A-

Page 1 / 1


Partager
 
article publié dans le n° 19.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO