Session Absolue


#18 - Angil

Ceux qui fréquentent depuis quelques belles années les disques d'ANGIL, le projet à géométrie variable de MICKAËL MOTTET, savent que le Stéphanois n'aime rien tant que jouer avec les contraintes, jongler avec des concepts, transformer des formes existantes en figures libres.

Que ce contributeur régulier de L'Oreille ait accepté de participer au jeu de la Session Absolue n'a donc rien de surprenant. Ni le fait qu'il se soit ajouté au passage un défi supplémentaire – composer, enregistrer et mixer en 3 heures une chanson de 5 minutes... Non, ce qui décoiffe vraiment, ici, c'est le résultat : la mélodie obstinée et bancale de Mispellt Obituaries, petit traité de maîtrise spontanée et d'improvisation, comment dire... relevante.

Contrainte de la Session : créer une chanson de 5 minutes en 3 heures.
 
9h32 : début du désir
9h40 : mélodie au piano
10h08 : piano, prise 2 OK
11h01 : paroles
12h20 : fin des prises de voix, mix/bidouillages
12h32 : fin
 
New is the new new.
Tweets are suicide notes.
A tautology is a tautology.

Everything is so serious all the time
Everyone is hysterical all the time
Nothing should be so serious, including time.
No one should hide their natural human kindness.

When CDs take revenge on LPs,
Within the hour there will be around a million misspelt obituaries

Belle écoute.

 

"Mispellt Obituaries" (Mickaël Mottet).

Écrit, composé et joué par Mickaël Mottet le mardi 24 mai 2011.

taille du texte

A+ | A | A-

Page 1 / 1


Partager
 
article publié dans le n° 18.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO