Session Absolue


#04 - Manuel Bienvenu

Pour cette nouvelle Session Absolue, L'Oreille, qui ne recule devant aucune folie, s'offre un détour au Japon chez l'expatrié MANUEL BIENVENU, songwriter, compositeur et multi-instrumentiste plus que jamais détaché de toute contingence, créateur sans frontières ni papiers que la France, un jour ou l'autre, finira peut-être par récompenser pour services rendus aux forces musicales libres.

Preuve ô combien éloquente de son insaisissable excellence : cet instrumental judicieusement intitulé Session absolue #4, dont les motifs de clavicembalo et les sinuosités harmoniques devraient obséder un bon bout de temps les consciences des amateurs de musiques inouïes.

Ceux qui, à fort juste titre, ont été soufflés par les inventions musicales de ses albums Elefant Home et Bring me the Head of Manuel Bienvenu savent que MANUEL BIENVENU n'est pas homme à reculer devant les défis – surtout s'ils recouvrent cette indispensable part de jeu sans laquelle il n'est pas de vraie joie de créer.

Sollicité pour la Session Absolue quatrième du nom, notre homme, depuis son exil japonais, a illico accepté l'invitation et laissé libre court à son imagination vagabonde. Exhumant une piste de clavicembalo qui croupissait depuis des lustres dans le recoin obscur d'un disque dur, il a, tel un horloger saisi par la fièvre des grands ingénieux, monté autour d'elle l'une de ces mécaniques poétiques dont il a le secret, assemblant une à une les pièces d'un instrumental aussi sobre dans son intitulé (Session absolue #4) que riche en détails et trouvailles. Alors, bien sûr, autant l'avouer, puisque lui-même a eu l'honnêteté de nous le confesser : Manuel Bienvenu a passé bien plus de temps (trois jours) sur son ouvrage que ses petits camarades. Mais comme il a également confié s'être "éclaté comme un dément", et que ce déchaînement d'euphorie est précisément ce qu'espèrent provoquer les créateurs philanthropes de la Session Absolue, nous l'avons bien volontiers absous de ce péché.

Belle écoute.

 

"Session absolue #4" (Manuel Bienvenu)

Manuel Bienvenu : cembalo, basse, guitare folk, guitare électrique, basse, tom basse, caisse claire, cymbale, trompette.

Enregistré le 14 septembre 2004 à Tsukuba (le cembalo) et du 17 au 19 février 2011 à Amanuma (tout le reste).

taille du texte

A+ | A | A-

Page 1 / 1


Partager
 
article publié dans le n° 4.
Voir cette édition.

Suivez L'Oreille...


LE CREUX DE L'OREILLE, EN ECOUTE DANS CE NUMERO